Trafic de la drogue

Carline - February 22 2010, 5:25 PM

« L'histoire récente du trafic de la drogue en Haïti est circonscrite dans
les périmètres du Palais National, de la Police Nationale et du Palais
Législatif.

Nous en voulons pour preuve la présence dans les prisons de Miami de: Oriel Jean, chef de Sécurité du Palais National, homme de confiance de Jean Bertrand Aristide, Fourel Célestin, Directeur de Police a.i 1995-1886 et Président du Sénat, Jean Nesly Lucien, Directeur de la Police Nationale 2001-2003, Jacques Kétan, le compère de Jean Bertrand Aristide etc..

Donc quand le Président Préval s'adresse à la Nation pour résoudre le problème de la drogue il ne fait que procrastiner et laisser pourrir le mal qui risque de devenir incurable et agonisant.

Les principaux caïds de la drogue en Haiti ont toujours été et demeurent encore les meilleurs partenaires du Gouvernement.

Les receleurs sont des auxilliaires indispensables aux voleurs, aussi la loi punit les deux à la fois. Il n'est un secret pour personne que le pays est dirigé par une bande de voyous.

Ils n'ont qu'un objectif s'enrichir par tous les moyens: la drogue et le kidnapping qui ont comme corrolaires obligés la violence, le crime, le blocage de la justice, le baillonnement de la presse et dans le cas actuel le soudoiement des medias.

N'était-ce l'Internet bien des événements politiques haïtiens seraient étouffés par certains agents de nouvelles de la place au solde de certains gourous.

Le drame qui se déroule actuellement sur la scène politique haïtienne en appelle à notre vigilance si nous ne
voulons pas perdre définitivement ce pays. »

Jean Erich René

Return to Message List