Rene Preval And Congressman Hank Johnson

« Previous (32 of 54) Next » « Previous · Next »
See more: rene preval, Congressman Hank Johnson, Georgia Fourth Congressional District

This is a photo of Georgia Congressman Hank Johnson (far left) and his Congressional colleagues with Haiti's President, René Preval (center, with white beard).

Photo from one-day delegation to Haiti

Hank visited Haiti on Friday, May 16, for a single-day Congressional delegation to examine that country's dire poverty crisis and ensure that U.S. aid is effectively assisting the many destitute Haitians who are struggling to survive every day.

Accompanying Hank on the delegation were Congressman André Carson, Congresswoman Yvette Clarke, Congressman Keith Ellison, Congressman Al Green, Congresswoman Sheila Jackson-Lee, Congresswoman Eddie Bernice Johnson, Congresswoman Barbara Lee, Congressman Gregory Meeks, Congresswoman Eleanor Holmes Norton, Congresswoman Diane Watson, and Congresswoman Lucille Roybal-Allard.

From Hank's Blog
hankjohnson.house.gov

Reader Comments 1

Fran Ois Michel says...

Non monsieur, soyez un peu juste, honnête et impartial.

Je ne suis pas contre votre opinion, mais parait-il que vous êtes du côté de cet homme piètre, arrogant et irresponsable: René Préval, qui par mal destin d'Haïti, ou peut-être l'arrogance, l'ignorance et l'analphabétisme du peuple haïtien, ce citoyen malhonnête arrive, comme tant d'autres dans le passé, et pire encore en deux occasions, à la tête d'un pays.
C'est bien regrettable que l'égoïsme de l'haïtien devienne pour lui un couteau à deux tranchants.

Voilà maintenant une constitution démodée et désuète mal formulée et copiée, tout à l'encontre de la croissance et du développement durable du pays, refait surface quand cela convient tout à fait des cons. Mais quand on a rien à épuiser, c'est insignifiant et sans valeur.

En partie le droit de l'homme haïtien n'existe pas, en Haïti ou ailleurs, ces connards sont aux timons des affaires juste pour en tirer profit, mais pas de mission, de vison et de responsabilité.

Read More | Reply