la reussite de votre gouvernement

By: Gabriel Cajour - April 5 2008, 7:22 PM

Le mal qui ronge l'haitien

Avant de commencer je dois rectifier que si aujourd'hui l'haitien à travers le monde et aux yeux de tous, est considéré comme un cannibale, un vampire, un etre répugnant, c'est la faute des sois-disant Historiens, politiciens, intellectuels et autres qui prônaient et jusqu'à présent encore l'idéologie cannibalistique, sanguinaire qu'est le vodou.

Ces charlatants avec leur fièrté criminelle ne cessent de bombarder la presse écrite et parlée pour faire savoir que ce secte vicieux ( le vodou) est la culture meme de l'haitien et le plus pire que c'est le protagoniste de notre indepéndanse: quelle humiliation!

Entre temps analysons:
Cela fait plus de 200 ans que nous avons eu notre indepéndanse, tous les autres pays marchent vers le progrès, mais nous, nous régressons.

Les gouvernements des autres pays cherchent à améliorer la condition de vie humaine, mais les notres cherchent à detruire le peuple d'un seul coup en légalisant la religion des malfaiteurs qui vendend leurs parents, leurs familles et autres pour avoir de l'argent.

Qui zombifient des milliers de gens chaque année pour leur faire travailler comme esclave et pourtant on dit que ce sont ces dieux qui nous ont donné l'indépendance et maintenant nous sommes redevenu esclave par et pour ces memes dieux là (prevue à l'appui: l'affaire de "ozanfè" sous le gouvernement de Jn Claude Duvalier et autres bien connue).

Jusqu'à quand cessera-t-on de servir le diable.

on etait le premier qui pronait la liberté à travers toute l'amérique, maintenant on est le plus pauvre.

Maintenant nous vivons dans l'ere de l'evolution technologique qui est benefique pour plus d'un, nous utilisons la technologie pour notre developpement personnel et des autres et qu'en est-il du pratique du vodou qui enseigne à l'haitien depuis 200 ans à se changer en lougarou pour succer le sang des autres mais pourtant n'a pas la capacité de construire un avion.

De fabriquer des poudres pour mettre en pourriture son frere, pour detruire le jardin de l'autre, pour empecher des enfants à l'école de poursuivent leurs études, pour détruire le travail des autres etc.., mais ne peut fabriquer une poudre pour faire germer le sol d'haiti.

A la connaissance de tous, il y a une poudre surnommée « ayè m te wèw » fabriquée dans toutes les villes et provinces du pays et dont le département de l'Artibonite est le plus renommé et a la fierté d'etre le berceau de la mort. Les Artiboniciens se sentent fier quand tout le monde sait qu'ils peuvent détruire des gens en une fraction de seconde avec des poudres, des ‹‹ kout m

mais quelle est cette fierté?

le cannibale est-il un art?

Le kidnaping
Le phenomene du kidnaping est l'oeuvre meme du vodou voyons voir:
Avant la legalisation du vodou en 2003 les hougans par crainte de la population (et non la justice parce que les hauts gradés des gouvernements pour se faire investir du pouvoir, prennent toujours un bain dans les peristils avant leur installation.) faisaient leurs oeuvres maléfiques un petit peu à catimini.

Mais après la legalisation depuis 2003 le kidnapping est servit comme le plat de chaque jour. Les kidnapés sont mutilés même si leur famille ont payée. Tous ces actes barbares expliquent le niveau de méchanceté qu'ont ceux qui servent les soi-disant dieux de l'indépendance.

Les kidnapeurs fréquentent très souvent les hougans et mambos pour avoir des astuces (pwen disparet, pwen pou yo pa kenbe yo etc..) pour agir en toute liberté et sans crainte avec un c"ur de bête. Parce qu'un être normal n'aurais pas le courage de faire décapiter son frère.

Les chimèrs
Ce clan de vagabons ne peut-être éliminé s'il n'y a pas une démarche formelle contre le vodou, car c'est un des vipers du vodou.

Cela existait depuis bien longtemps sous une forme qu'on retrouve surtout dans les villes de province connue sous le nom de ‹‹bann sanpwèl›› qui tue et ravage les habitants sans qu'ils ne peuvent recourrir à la justice parce que les auxiliaires de la justice le plus souvent sont des adeptes acharnés.

Ce secte n'a pas un projet de développement.

Ne participe ni à l'éducation:
N'a construit aucune école primaire, secondaire ou professionnelle et voir une université

ni à la santé:
N'a pas non plus même un centre de santé, mais prépare des potions à base de matière organique pour détruire la vie

ni au developpement humain:
avec leur slogan "chak koukouj klere pou je w" les adeptes sont réduit en un rien, la division et la haine regnent entre eux. Il n'on pas de respect pour la société, ils tuent l'un l'autre soit pour avoir de l'argent ou pour en faire des esclaves ou pour preparer leur nourriture.

Ils prennent toujours des bains d'eau puante, ils vivent pleinement dans la salté en utilisant des cadavres pour faire des prétedues remedes mais qui sont des poisons nocifs pour la santé de la population.

Ils métamorphosent chaque année des filles et garçons en animals (b"uf, porc, dinde, cabrit et autres ) soit pour des cérémonies à l'honneur de leurs dieux, soit pour les vendre aux marché.

Tout cela ne sont-ils pas à la connaissance des citoyens et surtout les soit-disant dirigeants du pays qui prônent à chaque vue du micro de la presse LA PAIX, LA PAIX QUE NOUS VOULONS.

Alors de quelle paix s'agit-il?

Que dit la justice
Sur le plan legislatif, tout infraction à la loi doit etre jugée et punie selon la loi.
Prenons premierement comme exemple le cas d'un meurtre.

Sur la scène d'un crime les auteurs ne sont plus là, la police spécialisée entreprend des enquetes jusqu'à ce qu'elle trouve les coupables et les punit confomément à la loi.
Qu'en est-il des hougans et des mambos qui sacrifient des vies chaque année pour leur culte odieux?

À ce niveau on prétend que les enquetes ne menent à rien faisant savoir que seul les esprits peuvent combattre contre l'esprit.

Savez pourquoi les hommes de loi parlent ainsi, il est ecrit dans la Bible dans Proverbe 28 v 12 et dit: ‹‹quand les justes triomphent c'est une grande gloire; quand les méchants s'élèvent, chacun se cache››
La plupart d'entre eux (les hommes de loi) doivent de même payer avec du sang humain les gages qu'ils ont contracté lors de leur bain d'investiture.

Imaginez des hommes qui ont soit-disant été à l'université vont jusqu´à s´humilier en se faisant baigner à l´eau puante ou de baigner dans de la boue pour avoir un poste.

C´est seulement en Haiti qu´on peut trouver ce genre de chose, et comment un tel homme va pouvoir dirriger une administration.

A notre grand étonnement ce sont eux qui remplissent les fonctions de l´état depuis plus de 200 ans et voyez dans quel état se trouve notre chère Haiti.

Return to Message List