Haiti: Scandale Sexuel: Recenser Les Orphelinats.

Claude - March 31 2008, 2:44 PM

L'arrestation de deux Québécois qui auraient agressé des mineurs dans un orphelinat Haïtien force le pays à améliorer la surveillance de ses centres d'accueil.

Dans la foulée du scandale sexuel ayant secoué Les Cayes, le ministère des Affaires sociales a entrepris ce qu'il n'avait jamais fait auparavant: recenser les orphelinats.

«Je les ai prévenus que cet endroit était un désastre en devenir.

Ils auraient dû le fermer», dit aujourd'hui le père Mark Boisvert, directeur du plus important orphelinat du sud du pays, L'Espwa.

Ces dernières années, l'Américain était fréquemment venu en aide à son collègue de Kad Timoun Nan Sid qui n'arrivait pas à nourrir ses pensionnaires.

Mais devant ses manques criants de ressources, le ministère des Affaires sociales pouvait difficilement éviter la catastrophe, convient le religieux.

Dans tout le département du Sud, qui compte une population de 800 000 personnes, le gouvernement dispose d'à peine six inspecteurs pour visiter toutes les entreprises et organisations ayant pignon sur rue.

C'est seulement à la suite du scandale de Kad Timoun Nan Sid que de nouveaux fonctionnaires ont été récemment embauchés pour s'occuper spécifiquement des orphelinats, selon Brionne Jean Rémuce, responsable du service des organisations sociales au ministère. Ceux-ci doivent toutefois demander l'assistance de l'ONU pour accomplir leur mission, le gouvernement n'ayant pas de véhicule à leur fournir.

Un important handicap dans une région où la plupart de ces établissements sont isolés à la campagne.

Depuis un mois, ces nouveaux inspecteurs ont entrepris le recensement des établissements accueillant les orphelins.

Pour l'instant, ils en ont dénombré une vingtaine alors que les listes du ministère en comptaient la moitié.

En l'absence d'un véritable contrôle gouvernemental, seule une ONG catholique exerce une certaine surveillance des orphelinats...

qu'elle soutient.

Les nombreux centres comme Kad Timoun Nan Sid qui se sont vus refuser tout soutien en raison de leurs problèmes de gestion y échappent donc.

Avec des ressources de plus en plus limitées, Catholic Relief Service (CRS) dit devoir choisir avec soin les établissements qu'elle approvisionne en nourriture sèche. «Ces dernières années, plusieurs orphelinats ont poussé.

Alors, il faut s'assurer que c'est bien pour aider les enfants et pas pour faire un profit», justifie Jeff McIntosh, directeur du bureau sud de l'ONG américaine.

Ses inspecteurs visitent fréquemment les orphelinats sans prévenir pour voir si la nourriture est bien entreposée et, surtout, si les jeunes en bénéficient.

Devant l'absence de contrôle gouvernemental, CRS s'assure également que les jeunes sont bien traités, évaluant les institutions de la qualité des matelas au nombre d'enfants malades.

Une toilette pour 50 occupants

Aujourd'hui, Clausel et Élizabeth visitent le Foyer de la providence, qui accueille
42 enfants.

L'un des bons orphelinats des Cayes, disent-ils. Les chambres sont bien entretenues et la nourriture bien entreposée.

Seule la cour laisse quelque peu à désirer.

Les latrines extérieures ont été détruites par deux récents ouragans, laissant seulement une toilette pour la cinquantaine d'occupants.

«Nous n'avons pas les fonds pour les réparer», explique la directrice, Mikaëlle, «comme le chef du Canada».

Déjà, il faudrait faire des travaux pour drainer la cour qui transforme l'orphelinat en île lorsqu'il fait tempête. Et puis il y a Natasha, qui vient d'avoir 18 ans et qui voudrait quitter l'orphelinat pour étudier la psychologie.

En attendant, elle travaille bénévolement à la garderie et étudie le français et l'espagnol dans l'espoir de décrocher une bourse d'un pays étranger.

Par: Pierre-André Normandin, Le Soleil.

<Prev (   1 of 5   >)   Next >
Return to Message List

Comments

Claude says...

Le senateur de la Grand’Anse Andris Riche a ete elu Mercredi Vice President du bureau du senat en remplacement de... more »

Colin says...

Europeans and their descendants are known for their tendency towards homosexuality no children are safe in their car... more »

Colin says...

Par Caroline Touzin La Presse Soeur Huguette Paradis a expulse les travailleurs humanitaires Armand Huard et Denis... more »

Reposted By Claude says...

Par Caroline Touzin La Presse Soeur Huguette Paradis a expulse les travailleurs humanitaires Armand Huard et Denis... more »