Ben This has to be done

Robert Magic - October 26 2006, 11:41 AM

Le citoyen Haitien doit savoir que c'est lui devant travailler pour le developement du pays; non pas les organisations internationales.

Ces groupes peuvent aider naturellement;cependant nous devons faire le premier pas. Si les jeunes Haitiens se reunissent pour asphalter les rues, batir des maisons, planter de nouveaux arbres dans les neuf departements du pays, les autres Jeunes du monde viendront a leur aide. Les Jeunes Americains, Canadiens, Francais, Chinois, Bresiliens, Japonais, Venezualiens etc debarqueront en Haiti a coup sur.

Cela pouvait arriver dans ma jeunesse, je n'avais pas un leader pour me guider.

Je passais tout mon temps a bavarder avec les amis sous les galeries; le soir nous sommes reunis sous une lumiere publique pour taniquer les demoiselles du quartier.

Je suis ne dans un pays agricole; je ne sais pas meme comment planter un arbre, parce que je n'avais pas un guide.

Ceux-la qui ont vecu avant moi n'avaient nul plan pour le pays. Ils voulaient seulement etre Ministre, entasser assez d'argent pour vivre different des autres et c'est tout.

President Preval doit avoir un delegue pour visiter les ecoles secondaires et les universites afin de conscientiser les Jeunes du pays a travailler pour l'avancement du pays.

Nos Jeunes Haitiens doivent savoir qu'ils sont premierement le premier des noirs.

Le premier des noirs a une signification enorme.

Cela veut dire qu'ils devaient etre excellents dans tous leurs projets; et le premier doit vivre mieux que tous les autres noirs du monde sur le plan sportif, culturel, scolaire, et sociale etc. Cela signifie que Jamaique ne devrait jamais nous gagner dans le domaine du foot-ball.

Cela ne devrait jamais arriver, jamais arriver, jamais arriver! C'est parce que nos Jeunes ignorent completement leur position etant que premier des noirs.

Le premier des noirs doivent aller au secours des autres noirs dans le cas de detresse, de faim, ou desastre naturelle etc. Nous sommes le grand frere de tous les noirs; le grand frere doit proteger les petits freres.

Les Haitiens sont tous modeles pour les autres noirs sur la surface de la terre.

Pour etre accepte par la communaute internationale etant que premier des noirs, NOTRE PAYS DEVRAIT ETRE L'EXAMPLE.

Nos Jeunes doivent travailler parce qu'ils refusent de vivre dans les bidonvilles, dans les rues non asphaltees ou la poussiere embaume leur vetement, leur nourriture, leurs cheveux etc. Quelau'un doit leur parler sur ces issues pour remonter leur morale.

Il y a 52 semaines dans une annee.

On va separer les Jeunes a partir de leur age.

1- Les Jeunes de 18 ans auront un Samedi

2- Les jeunes de 19 ans l'autre Samedi

3- 20 ans

4- 21 ans

5- 22 ans de suite en suite jusqu'a 40 ans

Quand on arrive a 40, on appelera les Jeunes qui ont 18 ans une deuxieme fois pour recommencer la routine.

Avec ca, Chaque groupe travaillera une ou deux fois pendant toute l'annee.

Le travail ne sera pas dure comme on le pense et ceci pour les neuf departements du pays.

Les etudiants dans les facultes de Medecine, d'agronomie, genie civil, et tous les etudiants qui ne sont pas ages de 41 ans doivent travailler pour le developement du pays.

Il ne sera pas permis de confronter les illetres, ceux-la qui n'ont pas ete a l'ecole.

Tout le monde doit travailler pour le developement du pays. Les etudiants, les illetres, la bourgeoisie, la classe moyenne et la masse doivent se reunir pour briser les bidonvilles et les remplacer par de jolies maisons et ceci dans les neuf departements.

La majorite des Haitiens qui ont quitte le pays pour se rendre a Miami en Bateau souffre de faim. Ils sont desesperes dans leur propre societe.

Nous devons enseigner a nos Jeunes de planter des arbres dans les neuf departements du pays comme les arbres veritables, les avocatiers, les manguiers, les cannes a sucres, mais, grenadiers, corossoliers, pomme de terre etc pour eliminer la faim dans le pays. Il faut qu'il y ait trois manguiers pour chaque Haitien, trois arbres veritables pour chaque Haitien, trois corossoliers pour chaque Haitien.

On est en train de tuer les Haitiens a St Domingues; ils preferent vivre la-bas parqu'ils trouvent de la farine blanche, et du riz en petite quantite.

On est en train de maturiser nos freres Haitiens a Guadeloupe, Martinique, Argentine et presque dans tous les pays du monde a cause de notre organisation qui est pauvre.

HAITI N'EST PAS UN PAYS PAUVRE; MAIS UN PAYS DESORGANISE.

Notre devoir est L'agriculture, asphaltage, et remplacer les bidonvilles par de jolies maisons.

Quand tous ces reves se realisent, nos freres Haitiens partout dans le monde retourneront dans leur pays natale, les oiseaux retourneront, les sources eclateront dans toutes les vallees, et les freres de Jean rechanteront HAITI CE KONSA-L RELE, RINMIN-L RINMIN-L, HAITI CE KONSAL RELE MOIN PAP JAN-M BLIE-L. CHAK FOI-M RETE-M SONJE-L DEUX RANGS DLO COULE NA JE-M PASKE-L SON BON PEI MOIN RIN-MIN-L AMPIL.

MOIN PA GIN DOI BLIER TOUTE BELLE RICHESSE KE OU TE GINGNIN CE POU SA MAP TRAVAY POU KA VINE PI BEL.

NOU TE FOUTE FEL AN 1804, NOU KAPAB FOUTE FEL ANKO. PA GIN ANGNIN KI IMPOSSIBLE, CHAK PROBLEME GIN YOU SOLUTION; AN-N FOUTE TRAVAY, SISPAN-N PALE, RESPECTE PRESIDENT, TRAVAY AVEK LI, TOUS LES JEUNES DOIVENT SIGNER POUR ETRE PRESENTS AUX TRAVAUX PUBLICS.

NOUS SOMMES LE PREMIER DE TOUS LES NOIRS, NE L'OUBLIEZ JAMAIS.

robert magic

Response to:

My friend ur suggestions sound so good, I say that in...

Subject:

Kibbutz System in Haiti

Menmsi se yon blag, mwen map serye... si w ta kapab li sa-a yon jou! Mwen vreman swete w ta kapab li sa-a... Men map...

Direct replies to this message:

MR Robert, vous devirez ecrire un livre sur ta...

Return to Message List