Suicide social

< Previous | Home | Next >

Le suicide social
Haïti est violée, bafouée, torturée, délabrée, malmenée, humiliée, dissipée, avilie par le chômage et la faim.
Après avoir vendu tous les images de la misère haïtienne à l'échelle internationale, aujourd'hui, c'est le tout pour vendre les images de la jeunesse haïtienne comme des kidnappeurs et des dealers de la drogue sans avoir aucun égard pour les mères haïtiennes, aujourd'hui plus traumatisée que jamais.

Aucune mère à l'échelle internationale ne pourrait pas psychologiquement accueillir favorablement, voir armer de courage pour accepter une telle déception familiale qui tend à déchirer ses entrailles.

Les douleurs de l'accouchement réapparaissent constamment.

Quand elles voyaient quotidiennement ses fils ou fille font l'objet de la publicité à travers les écrans des télés comme des kidnappeurs ou des dealers de la drogue.

Le monde est entrain de nous faire des risibles quand il voit l'Haïtien cherche la justice dans le néant. Tout en utilisant l'injustice pour la justice sociale.

Si c'est ainsi le Droit n'a pas raison d'être, on devrait fermer toutes les portes des Facultés de Droit à l'échelle nationale, si on utilisait les accusés pour faire de la publicité même que les tribunaux ont prononcés leurs verdicts et faire la preuves de leurs culpabilités.
Nos décisions judiciaires, notre système judiciaires, les juges et les avocats haïtien n'auraient pas du d'être existé encore.

De plus on dirait que les accusés n'auraient point de droit à défendre et ils sont tous dépourvus de la dignité humaine.

Disons-nous, existe-t-il un ministre de la justice haïtienne actuellement qui pourrait coordonner ces genres d'actions malhonnêtes dans la législation haïtienne, accompagné des conseillers juridiques et des psychologues névrotique?

Imaginons que nous tous avons des frères et s"urs, cousins et cousines, amis et camarades de classes qui vous rendre visités pendant une journée et même entrain de passer la nuit chez vous..., accusé de la drogue ou de kidnapping, entre temps la police effectue des fouilles et nous tous ferons l'objet de l'arrestation.

Que dira le grand public de nous.
Pourrons- nous continuer accepter cette mauvaise pratique malhonnête irraisonnée du démagogue populiste qui tend à vassaliser les réputations de nos juristes haïtiens.

En utilisant l'ignorance et l'émotion de la population haïtienne pour porter à croire dans la sécurité imaginaire en voulant instaurer des paradis dans d'un enfer par la peur sans le vrai droit.

Là la où le juge devrait toujours à dire le mot « du Droit ».

Aujourd'hui, tout le peuple haïtien devrait avoir des larmes aux yeux, s'il comprend ce qui entrain de se passer nos fils et filles bâtards que les femmes haïtienne ont sacrifié pour faire leurs études.

Qui se trouvent en face de rien, ils se livrent dans l'alcool et le banditisme social, ils ne sont que des criminels sociaux.

A noter qu'Haïti était le joyau.

de l'empire colonial Français grâce à la production agricole.

Nous avons détruit la production agricole nationale et aussi on a dilaté tout le système sécuritaire haïtien en faisant disparaitre les Forces Armées d'Haïti en jetant toute la famille haïtienne dans un véritable chômage généralisé conduisant à la misère et la faim, là on voyait partout nos enfants de rue et les vieillards fouillent les ordures à l'instars des chiens.

Il est clair pour tout le monde que la faim et le chômage sont la racine de tous les maux sociaux.

C'est à cause de la faim qu' Esaü a cédé son droit d'ainesse son petit frère Jacob.

C'est à cause de la faim le peuple Israël fut devenu esclave en Egypte.

C'est à cause de la faim que Joseph a fait toute la population égyptienne devenait la propriété du roi Pharaon.

C'est à cause de la faim que la Bible raconte qu'une mère acceptait de manger son fils avec une autre famille en pensant que demain, cette famille fera la même chose.

N'avilissez pas la jeunesse haïtienne, et se porter les femmes mères haïtiennes à se suicider en faisant croire que nous circonscrivons les vices sociaux.

L'unité, l'unité, l'unité et la production agricole nationale sont le vrai chemin de la justice sociale et de la réconciliation nationale pour une société harmonieuse, paisible et tranquille.

Le kidnapping et la drogue ne font partie du patrimoine haïtien.

La jeunesse haïtienne a trop résisté à la faim,à la mendicité et au vol, messieurs et dames de la bourgeoisie haïtienne donnent une chance à la société haïtienne en reconnaissant que vous soyez pères et mères de la masse de même qu'elle sera votre fils et filles.

En faisant à l'illusion à la pensée de Karl Marx les pauvres n'ont que leurs forces de travail, il revient à ceux qui possèdent des grands capitaux de les investir pour que les gens de la classe moyenne et la masse puissent survivre.

Merci, cessons-nous de faire l'hypocrisie nationale.

Joseph Carlos, Ministre des Droits Humains.

Joseph Carlos, September 16 2010, 10:50 AM

Start a NEW topic or,
Jump to previous | Next Topic >

< Previous | Home | Next >

 

Messages in this topic

Vive titid abas la mizer read more >
Lamercie, 16-Sep-10 8:09 pm

 

< Previous | Home | Next >