Hati Doit Organiser Des Elections Credibles, Honnetes Et Democratiques

< Previous | Home | Next >

Haïti doit organiser des élections crédibles, honnêtes et démocratiques.

(16/06/10)

Figure 1: At the centre, Paul Gustave Magloire, among the members of the Provisional Electoral Council, the General Secretary of the OAS and the Special Envoy of the UN General Secretary

MORN, le Mouvement pour la Réconciliation et la Renaissance Nationale, avec l'accord de ses membres, ses partisans, ses alliés et avec l'appui des syndicats dans le secteur du transport, des organisations sociopolitiques de base qui encadrent la population du pays, déclare qu'il ne restera pas les bras croisés pour accepter que Monsieur Préval et ses acolytes organisent des élections truquées comme d'habitude.

Ainsi, MORN, au nom du peuple haïtien qui rêve et espère depuis trop longtemps de voir l'établissement d'un régime démocratique capable de faciliter l'avènement d'une société moderne et prospère, exige que Monsieur Préval prenne des mesures claires montrant que lui et ses acolytes sont prêts à accepter que des élections crédibles, honnêtes et démocratiques puissent se tenir dans le pays, pour remplacer son régime incompétent, malhonnête et impopulaire.

L'une des premières mesures qui devra être adoptée est le départ de l'actuel Conseil Electoral Provisoire dans sa totalité et son remplacement par un nouveau conseil formé de membres crédibles, honnêtes et compétents.

Donc, MORN donne à Monsieur Préval et ses acolytes jusqu'au 15 juillet 2010 pour adopter les mesures qui doivent faciliter des élections démocratiques dans le pays. Dans le cas contraire, MORN, au nom de ses membres, ses partisans, ses alliés, et avec l'appui des syndicats du secteur du transport, des organisations sociopolitiques de base, sera forcé de lancer une grève générale d'avertissement pour montrer à Monsieur Préval que nous sommes prêts à dire non et à contrecarrer, cette fois-ci, toutes ses man"uvres inhumaines, anti-démocratiques et antipatriotiques.

Car, Monsieur Préval n'a jamais montré même un minimum d'égard pour les grands principes démocratiques et a été tout le long de son histoire politique un grand artiste des élections frauduleuses.

Nous savons déjà, que si rien n'est fait pour l'en empêcher, il procédera comme à l'accoutumée. Cependant, des élections démocratiques sont essentielles pour l'avènement d'un gouvernement légitime, crédible, honnête et compétent capable de conduire le pays sur la voie du développement et de la modernisation.

Nul n'ignore que Monsieur René Préval et ses acolytes sont en train de fouler aux pieds les principes démocratiques et de bonne gouvernance qui devraient permettre à Haïti de sortir des ornières de la misère et du sous-développement.

En effet nous devons tenir pour preuve que :

Des dizaines de millions de dollars de fonds d'urgence ont disparu sans que le gouvernement de Monsieur Préval puisse fournir des preuves montrant leur honnête utilisation.

Nous avons aussi le cas de la disparition de Monsieur Robert Marcello qui a été un modèle de fonctionnaire sérieux et honnête dans le pays et qui avait le rôle de veiller à la validité et à l'honnêteté des contrats accordés par le gouvernement.

Il a été très dur d'entendre d'un homme de main à la solde de Monsieur Préval que c'est du Palais National qu'était venu l'ordre d'assassiner ce fonctionnaire.

Monsieur Préval n'a pas non plus hésité, après le plus grand désastre que Haïti ait connu, causant des centaines de milliers de morts, de mutilés et d'orphelins, à demander à des dizaines de milliers de sans-abri de rester dans la capitale, afin de permettre à ses acolytes de réaliser des profits dans l'approvisionnement des victimes, sans pour autant avoir la décence de favoriser ces sans-abri, après plus de cinq mois, d'une solution qui pourrait au moins les protéger des dangers de la saison cyclonique.

Les actes de malfaisance de ce président de pacotille sont innombrables.

Ainsi, quand ce cher Monsieur déclare qu'il va réaliser des élections démocratiques avec ce Conseil Electoral Provisoire qu'il a choisi lui-même et avec lequel il a déjà réalisé des élections frauduleuses, il doit aussi être, cyniquement, en train de rire de tous ceux qui prennent sa parole au sérieux.

Nous, nous ne le croyons pas !

Ainsi, Monsieur Préval nous accule à utiliser notre énergie à nous prémunir contre son instinct de malfaisance, une énergie que nous comptions utiliser pour supporter les sans-abri, en les encourageant à se rendre en province, en donnant notre appui à une centaine de mairies.

Monsieur Préval les a encouragés à rester dans la capitale pour servir ses besoins politiques.

Mais, nous savons qu'il y a un grand risque d'épidémies et il pourrait y avoir aussi des dizaines de milliers de victimes si un cyclone frappe la zone.

MORN se prépare, grâce à une coalition des forces vives et responsables de la nation, et avec le support de la diaspora, de plusieurs donateurs étrangers de la communauté internationale qui sont sensibles au sort des Haïtiens, à lancer le plan de construction de la nouvelle Haïti sous une base démocratique et de justice sociale.

Ce plan global, qui est le produit de nos réflexions et de notre expérience sur ces trente dernières années, a été nettement publié dans nos écrits sur cette même période.

Ce plan vise à relancer le Programme de la Déconcentration de Port-au-Prince que nous avions inauguré en 2005, afin de ramener la capitale à moins d'un million d'habitants.

Cette ville sera construite à partir d'un système de construction pouvant supporter les chocs des tremblements de terre et des cyclones les plus puissants.

Cette capitale nationale aura principalement une fonction politique et administrative et servira à abriter les locaux du gouvernement central.

Le pays sera équipé, également, de trois nouvelles villes modernes devant servir de capitales régionales, l'une pour le Grand-Nord, une pour le Grand-Centre et la troisième pour le Grand-Sud.

Nous comptons lancer aussi la modernisation des dix chefs-lieux départementaux, car toutes ces villes souffrent du manque de maintien et de l'affaiblissement de leur armature urbaine.

L'absence d'infrastructures adéquates et d'opportunités pouvant assurer une vie décente dans ces villes est en grande partie responsable de l'exode rural vers les villes et de l'hyperconcentration de la population et des activités économiques dans la capitale.

Afin que le réaménagement du pays soit équilibré, plusieurs programmes spécifiques de modernisation et de croissance économique qui mettent l'accent sur la création de petites et moyennes entreprises et la création d'emplois pour les jeunes seront lancés dans une centaine de municipalités à partir des trois capitales régionales.

Nous avons un plan directeur en préparation qui prévoit également que la majorité des sections communales et des quartiers des zones rurales soit équipée des services de base afin que tous les citoyens du pays puissent vivre avec le minimum de dignité réservé à tout être humain.

Cependant, rien de cela ne sera possible, si nous permettons à Monsieur Préval, une fois encore, de réaliser des élections frauduleuses pour qu'il soit succédé par un autre gouvernement aussi corrompu que celui qu'il a dirigé.

Comme nous l'avons déclaré le soir du 12 janvier, « Haïti ne Mourra pas ».

Car, tant d'enfants sont morts ce jour-là, que suffisamment de sang d'innocents a coulé pour nous laver de quelle que soit la malédiction qui frappait le pays. Car, en fait de malédiction, il n'y en a jamais eu sur le pays, sinon que la rançon de nos propres turpitudes.

Comme nous sommes à l'heure de la Coupe Mondiale de football, Monsieur Préval, le ballon est à vous. Encore une fois la décision du bien-être du pays et de ses enfants est entre vos mains.

La décision de renvoyer ce CEP, comme une première étape, pour commencer le processus d'élections libres et honnêtes pour l'établissement d'une vraie démocratie en Haïti est la vôtre aussi.

MORN, au nom de ses membres, ses partisans, ses alliés, et avec l'appui des syndicats du secteur du transport, des organisations sociopolitiques de base, vous souhaites bon tir !!!

Car cette occasion de moderniser le pays ne sera pas encore une fois ratée. Au nom du pays et des générations futures, nous vous en donnons la garantie.

Que Dieu soit avec Haïti !
Paul Gustave Magloire

Ancien Ministre de l'Intérieur

Président de MORN HAITI, Inc.

Morn, June 19 2010, 12:58 AM

Start a NEW topic or,
Jump to previous | Next Topic >

< Previous | Home | Next >

 

Messages in this topic

Our leaders are disgracing themselves, lying at the feet of the Pharaoh and begging him. It is against the very nature... read more >
J. C. Charlot Charlemagne, 19-Jun-10 8:43 am

 

< Previous | Home | Next >