resumé sequance du film que tu vas financer

Jean Providence - June 7 2007, 9:43 AM

une petite sequance du film

CONFERENCE DE PRESSE AU PONT ROUGE EXT/JOUR
THOMAS INVITE LA TELEVISION, LA RADIO ET LA PRESSE ECRITE HAITIENNE POUR UNE CONFERENCE DE PRESSE AU PONT ROUGE.

UNE GRANDE ACTIVITE AU PONT ROUGE;LES REPORTERS ET LES JOURNALISTES arrangent les matériels
Les gens commencent à se rassembler au pont rouge.

Par ce qu'ils ont vu le camion de reportage de la télévision.

Quelque journalistes de télévision et de la radio commencent leurs reportages en communiquant avec leurs bases.

UN JOURNALISTE
Personne ne sait pourquoi, l'arrière-petit-fils de Dessalines nous invite ici ?

AUTRE JOURNALISTE
Peut être, on va tous nous assassiner!
(rires collectifs))
THOMAS arrive avec sa voiture, il descend avec un grand
drapeau haïtien dans sa main. Les journalistes se pressent sur Thomas, Ils commencent à se bousculer THOMAS lève la main pour dire.
THOMAS
Ne vous bousculez pas il y en aura pour tout le monde j'attends une invitée d'honneur.

Personne ne sait encore ce que va faire Thomas.

Il jette un oeil Il regarde le taxi qui arrive avec HERMINE, THOMAS va à la rencontre d'Hermine les journalistes le suivent.

Hermine descend le taxi avec un bouquet de fleurs à la main.
HERMINE
Qu'est ce que tu comptes faire  Pourquoi tous ces journalistes ici?

LES JOURNALISTES LES COUVRENT DE PHOTOS.

THOMAS A TOUJOURS LE DRAPEAU A LA MAIN.
THOMAS
Tu vas voir ce que tu vas voir ma chérie.
THOMAS INVITE HERMINE A PRENDRE UN BOUT DU DRAPEAU, ILS RETOURNENT EN DIRECTION DU MONUMENT AVEC LES JOURNALISTES.

HERMINE
Je suis solidaire avec toi.
ARRIVANT AU MONUMENT, UN HOMME L'ATTEND AVEC UN GERBE DE FLEURS, THOMAS ET HERMINE PRENNENT EN ENSEMBLE LE GERBE LE DEPOSE AVEC LE DRAPEAU SUR LE MONUMENT EN MEME TEMPS ON ENTEND LA SONNERIE AUX MORTS JOUER PAR UN SERGENT MAJOR, THOMAS ALLUME UNE FLAMME AU MONUMENT.

IL FONT UN MOMENT DE SILENCE.

THOMAS ET HERMINE PRENNENT PLACE DEVANT LE MONUMENT EN TOURNANT LEURS FACES.

ILS SONT LA MAIN DANS LA MAIN. LES JOURNALISTES SONT EN FACE D'EUX, THOMAS COMMENCE LA CONFERENCE.

THOMAS
Mesdames, Messieurs,les journalistes bon jour, je suis Thomas Dessalines L'homme qui a été assassiné ici le 17 octobre 1806 était mon arrière-grand-père.
UN JOURNALISTE
(murmure )
on est déjà au courant de ça.
THOMAS
Cette jeune femme est Mlle Hermine Gérin l'arrière- petite-fille du général Etienne-Elie Gérin, qui fut ministre de la guerre au temps de mon propre arrière-grand-père.
LA JOURNALISTE
Ça on ne savait pas !
THOMAS
C'est cet homme qui fut l'instigateur qui complota l'assassinat de mon arrière-grand-père. Comme vous le savez, je suis docteur en médecine et Mlle Hermine est avocate au barreau de Port au Prince.

Vous connaissez sans doute la haine qui existe entre nos deux familles depuis 200 ANS. Nous sommes venus en ce lieu aujourd'hui pour enterrer la hache de guerre et pour vous dire, que nous avons décidés de nous réconcilier, Malgré les désaccords de nos deux parents.

Return to Message List