Gouvernement Haitien vente aux enchres des terrains privs aux ONGs???

Anacaona - April 26 2010, 6:41 AM

Très chers compatriotes, lecteurs et auditeurs avisés,
Soyez vigilants et prudents, dormez surtout pas à poings fermés .Puis comment le faire?

Quand notre illustre érudit président Préval nous a mis en garde face à un éventuel retour du « Goudougoudou », comme vous appelez si bien, le Séisme.

Aujourd'hui chers compatriotes, le gouvernement pour tenter de répondre aux critiques de tout bord dû à sa léthargie dans la gestion d'avant et après le 12 janvier, tente par tous les moyens de se requinquer en utilisant des méthodes dignes des nazis pour spolier la population.

En d'autres termes
vous priver de vos biens et de vos droits les plus fondamentaux que garantit la déclaration universelle des droits de l'homme, comme amener de force et enfermer sous bonne garde des citoyens victimes du séisme contre leur gré à Corail.

Pire encore, le gouvernement utilise ses hommes de mains: Députés, Sénateurs, Maires et avocats véreux pour terroriser, spolier une partie de la population de Léogane possédant un lopin de terre ou d'avantage, dans le seul but de tirer profit de cette manne qu'on appelle aujourd'hui ONG. Or, l'état
Haïtien comme chacun le sait possède de vastes domaines .Mais non, il préfère s'attaquer aux faibles héritiers légaux, car les grands domaines de l'état ont déjà été attribués à monsieur Jarre et ses acolytes, donc impossible de les leur reprendre, autrement dit notre illustre érudit président Préval devrait restituer sa part.

Mesdames, Messieurs les Députés et Sénateurs dignes de ce nom, ne laissez pas les gens sans scrupules et sans vergognes tels que: le maire de Léogane Aléxis Santos ; le député de cette ville Me Jean-Baptiste Anthony Dumont ; Franzi Philémon notaire identifié au N° 003-404-868-9 ; Me Hemlaire Hilaire dit(Ti nènè) identifié au N°002-000-759-0 ; le juge Jean Fritz Patterson Dorval identifié au N° 003-508-262-5, qui jettent l'opprobre et ternissent l'image de l'institution, la vôtre par voie de conséquences et aussi celle du président et du premier ministre qui semble déjà pas mal écornée, puisqu'ils disent tous agir au nom du gouvernement.

Qui dit vrai, qui dit faux dans cette magouille?

Nous ne pourrons peut-être jamais savoir la vérité.

Cependant, l'essentiel est ailleurs .Pensez-vous que ces pratiques servent ou plutôt desservent cette
Ville sinistrée à 90% dit-on?

Voire, sa population?

Sincèrement je pense que non, car, ces mêmes ONG qui nous soudoie pour avoir la priorité, diront plus tard dans les médias du monde entier, comme elles le disent déjà aujourd'hui: Haïti est et restera le pays le plus corrompu qu'elles n'aient jamais connu.

Donc, il ne faut pas que le gouvernement s'offusque quand on l'écarte du projet même de reconstruction du pays qu'il devrait être sensé administrer.

Chers compatriotes, lecteurs et auditeurs avisés soyez prudents et vigilants.

Car, il ne s'agit ni de canular, ni de ouï dire ; il est question de faits réels qui m'arrivent actuellement avec d'autres personnes dans la région de Mercery petite rivière à Léogane.

Return to Message List