L'avenir d'Ayiti pour les onze prochains mois

Francisque Jean-charles - April 8 2010, 1:38 PM

Note de Presse #33
Konbit Nord-Ouest

Preval doit arriver au terme de son mandat le 07 fevrier 2011 mais le premier ministre Jean Max Bellerive et son gouvernement encore sur les decombes doit partir illico et fait place a un gouvernement de concensus national mais sans le poste de premier ministre qui sera plutot comble par deux conseillieres (Mme Odette Roy Fombrum et Mme Marie Therese Guilloteau) pour empecher toute derive prevalienne au cours des organisations des elections generales en novembre 2010.
Ce nouveau gouvernement sera compose d'un cabinet de 12 ministres (voir le PSSN de Rudy Boulos) dote "d'interloctuteurs eclaires et de gestionnaires instruits" pour negocier avec la commission interimaire qui aura a gerer les fonds alloues par l'international pour la construction/reconstruction d'Ayiti.

Konbit Nord-Ouest dit KNO reconnait que William J. Clinton est legitime par l'international (Nations Unies de Ban Ki Moon) comme gouverneur d'Ayiti et apres multiples analyses axes sur l'acte de contrition de l'ex-president americain reconnaissant publiquement avoir commis de torts a Ayiti (l'embargo criminel impose en 1992-94 pour restaurer J B Aristide et ses pressions pour reduire les tarifs douaniers pour envahir le marche ayitien avec le riz americain qui a conduit a la destruction de la culture rizicole ayitienne) a juge bon et necessaire de donner le benefice du doute a l'humaniste Clinton qui promet de faire d'Ayiti "le premier pays a connexion sans fil du monde" et qui sacrifie le reste de sa vie "au developpment d'Ayiti".

En ce sens, Konbit Nord-Ouest supporte sans ambages le vote sur la loi d'etat d'urgence (11 mois) par les parlementaires pour favoriser le decaissement des fonds alloues par l'international a la construction/reconstruction d'Ayiti.

Du meme coup, KNO denonce la demagogie et l'hypocrisie de la classe politique ayitienne "arithmetiquement echoue" et celles de la classe bourgeoise "improductive et malpropre" exhibant la constitution et promouvant la blancofilie et la blancophobie comme des excuses pour bloquer le vote necessaire favorisant la construction de la nouvelle Ayiti.

"Combien de fois peut-on assassiner un pays tout entier?" "Combien de fois veulent-ils assassiner Jean Jacques Dessalines le Grand?", s'interroge un internaute.Pour une fois, placer les interets superieurs de la nations au-dessus des votres.

La loi sur l'etat d'urgence est inconstitutionnelle et illegale mais politiquement necessaire et imperative pour le decdaissement des fonds.

En tout cas, Konbit Nord-Ouest demande au nouveau gouvernement de concensus de :
1. Travailler a la reconciliation nationale par amnistie a ce que tous les exiles, y compris Jean Claude Duvalier et Jean Bertrand Aristide puissent retourner pour participer a la construction/reconstruction de leur pays. (voir la note de presse #25 et 26)
2. Monter une Assemblee Constituante pour une revision constitutionnelle (voir le document titre "De la revision constitutionnelle) de KNO
3. Reconstituer les Forces Armees d'Ayiti et professionaliser par l'epuration la PNH pour exiger le depart de la force de destabilisation, la Minustah d'ici la fin de l'annee.

4. Organiser les elections generales en novembre 2010 avec des Conseils Electoraux Departementaux (CED) (voir aussi le document sur la revision constitutionnelle de KNO)

Pour l'authenticite de cette note de presse #33

Francisque Jean-Charles, coordonateur regional de KNO
Daniel Loriston, porte parole
Alexandre Telfort Secretaire general a.i

Return to Message List