l'hymne presidentiel haitien

Adrien Chenet - March 28 2010, 12:07 PM

Hymne ou Salut Présidentiel
Quand nos Aïeux brisèrent leurs entraves
Ce n'était pas pour se croiser les bras
Pour travailler en maîtres les esclaves
Ont embrassé corps à corps le trépas.
Leur sang à flots engraissa nos collines,
A notre tour, jaunes et noirs, allons!
Creusons le sol légué par Dessalines :
Notre fortune est là dans nos vallons.

L'indépendance est éphémère
Sans le droit à l'égalité!
Pour fouler, heureux, cette terre
Il nous faut la devise austère :
Dieu! Le Travail! La Liberté! (bis)

Quoi de plus beau que ces fils de l'Afrique
Qui, trois cent ans dans tous les maux plongés,
Tournent leurs fers, leur carcan et leur trique
Contre la force et les vieux préjugés!
En bas voyez! c'est la noble bannière
Cernant les noirs qui vont mourir là-haut
Non! leur torrent avec Lamartinière
Descend fougueux à la Crête-à-Pierrot.

Tout cela serait éphémère
Sans le droit à l'égalité!
Pour fouler, heureux, cette terre
Il nous faut la devise austère :
Dieu! Le Travail! La Liberté! (bis)

De Rochambeau les cohortes altières,
Quelques instants, suspendirent le feu
Pour saluer le Héros de Vertières,
Capois-la-Mort, grand comme un demi-dieu.

Vers le progrès crions comme ce brave :
"Noirs, en avant! En avant!" Et bêchons
Le sol trempé des sueurs de l'esclave!
Nous avons là ce qu'ailleurs nous cherchons

Sans quoi tout devient éphémère
Pas d'ordre et pas de liberté
Pour fouler, heureux, cette terre
Il nous faut la devise austère :
Dieu! Le Travail! La Liberté! (bis)

Return to Message List