En route pour un 3e mandat

Jean Erich Rene - January 14 2009, 4:18 PM

En route pour un 3e mandat
Jean Erich René

En ce deuxième lundi de Janvier 2009, le Président René Préval vient
d'annoncer une révision de la Constitution au Palais Législatif.

En pleine
crise de carburant, au milieu du scandale des narcotrafiquants en passe de
se transformer en une série noire, malgré la récession économique et la
crise alimentaire qui s'affirme, le 55e Président d'Haïti accorde la
priorité au changement constitutionnel comme garant de la stabilité du
pays.

Les propositions d'amendement porteront notamment sur :

1. la double nationalité pour courtiser la diaspora absente dans ses
gouvernements
2. l'autorité pour le Président de renvoyer le Premier ministre
3. la possibilité pour le Président de briguer d'autres mandats ad libitum
4. la création d'un tribunal constitutionnel etc.

En fait l'objectif principal du Président René Préval c'est le pouvoir A
vie par renouvellement du mandat présidentiel.

Qui eût cru que René Préval
s'accrocherait ainsi au pouvoir ! Depuis Machiavel nous avons appris que la
force et la ruse actionnent la machine politique.

Par la corruption de
l'opposition Préval a fini par réduire la plupart des Chefs de Parti au
silence.

Evans Paul et Chavannes Jeune etc. ne sont pas hostiles au projet
de révision constitutionnelle.

Claude Moïse et Cary Hector arguent que la
Constitution de 1987 n'est pas applicable dans le contexte social actuel.

Entre la théorie politique et la pratique étatique il y a pas mal
d'inconnus :
1. OPL, FUSION, MOCHRENA s'associent pour constituer un BLOC
2. La lueur du jour brille avec la déclaration de candidature de Mirlande
Manigat
3. Jean Bertrand Aristide s'active pour lancer Wyclef dans la joute
4. Les commissions sur la Compétitivité, TIC TAC etc. sont des faux fuyants
5. La double nationalité est une pilule dorée. Depuis Bertrand d'Ogeron la
diaspora n'a jamais été bien vue pour la prospérité de St Domingue.

Pis
encore avec les Prévalassiens.

A la veille de la prestation de serment de Barack Obama, la course à la
présidence d'Haïti vient de commencer.

Jean Bertrand Aristide par son
caractère impétueux a été victime de deux coups d'état, mais René
Préval a
pu accomplir son premier mandat à coup de consensus.

Avec un CEP en coupe
réglée chargé de renouveler le 1/3 du Sénat, 12 sièges lui seront
peut-être acquis pour obtenir le vote de la Nouvelle Constitution taillée à
son gabarit?

Cependant l'histoire d'Haïti nous apprend que peu de
présidents d'Haïti ont réussi un tel exploit.

Récemment c'est en
tentant
d'obtenir un autre mandat contrairement aux voeux de la Constitution que le
fauteuil présidentiel a échappé aux présidents Dumarsais Estimé et Paul
Eugène Magloire surnommé pourtant Kanson Fè.

Le Président René Préval
retournera-t-il à Marmelade?

En route pour un 3e mandat très risqué,
après les Carnavals colorés de chansons grivoises et homophobes, la famine
qui va sévir en Haïti va créer un climat de contestation qui forcera le
barbu à bifurquer au niveau de Carrefour Shada en direction de la
République Dominicaine?

Return to Message List

Comments

Antonio says...

I agree with Preval plan to modernize Haiti more »